Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La comptabilité est plus utile que vous ne le croyez

La comptabilité n’est pas une fin en soi. Mais elle est la traduction chiffrée des activités économiques. Le respect d’un certain formalisme comptable est certes obligatoire ; cependant, vos comptes, bien tenus, sont aussi une source riche d’informations utiles pour le pilotage de votre entreprise.

utilite_de_la_comptabilite.jpg

La comptabilité, une obligation légale.

Hormis, les auto-entrepreneurs contraints seulement à remplir un journal d'achats et de recettes, les entreprises sont obligées de tenir une comptabilité selon des règles officielles. Cette comptabilité n’est pas toujours soumise à un expert-comptable, notamment dans la plupart des PME, TPE, entreprises individuelles, activités freelance, chez les professions libérales…

Deux documents sont issus de la tenue de la comptabilité, dès lors que votre entreprise n’est pas en situation de produire une comptabilité simplifiée (du type recettes/dépenses); ces documents procèdent de la balance des comptes :

  1. le bilan (représentant le patrimoine de la société, actif/passif)
  2. le compte de résultat (reflétant l’activité économique de la société sur une période donnée) : un exercice dure généralement 12 mois.

La comptabilité contribue à l’égalité des entreprises devant l’impôt

La comptabilité est obligatoire et normalisée. Le respect de procédures comptables permet le calcul des taxes (TVA, CVAE, taxe d’apprentissage...) et des impôts (IS, IR) de manière systématique. Votre comptabilité peut être contrôlée par l’administration fiscale, dans un but de protection des contribuables : en effet, les erreurs et fraudes rompent l’équité qui prévaut en matière de taxes et impôts.

Comptabilité générale : la base d’une bonne gestion

L’examen des comptes et des documents de synthèse (bilan et compte de résultat) donne des renseignements objectifs sur la situation réelle de l’entreprise. Une comptabilité tenue au jour le jour permettra aussi d’anticiper (notamment les mouvements de trésorerie) et d’adopter les bonnes décisions de gestion stratégique. La tenue des comptes sert également au contrôle interne pour recouper et vérifier l’exactitude du reporting établi, souvent, sur des données extra-comptables.

La comptabilité, l’image de votre entreprise

Lorsque des tiers veulent en savoir plus sur votre entreprise, ils regardent vos comptes à travers le bilan et le compte de résultat. Une comptabilité tenue à jour renforce votre crédibilité auprès de :

  • Vos fournisseurs qui vont s’assurer de votre bonne santé financière ; ils veulent être payés jusqu’au dernier sou et en temps et en heure.
  • Vos clients : si votre entreprise paraît solide, ils seront enclins à établir un partenariat avec elle.
  • Vos partenaires bancaires : rassurés sur les risques encourus.
  • Les administrations : vous connaissez vos obligations et vous respectez les délais de paiement ; les services fiscaux ne vous ont pas dans le collimateur.
  • Votre personnel : il appartient à une organisation structurée et maîtrisée et respecte d’autant plus ses dirigeants.

La comptabilité, une histoire de classement

Le classement est capital pour tenir une comptabilité au jour le jour, qu’elle soit externalisée ou dans votre entreprise. Chaque document qui entre dans votre entreprise doit être classé DIRECTEMENT par thème, par interlocuteur ou par destinataire. S’il est dématérialisé, le document doit être classé IMMEDIATEMENT sur votre ordinateur dans des répertoires dédiés.

Le classement représente 50 % du travail administratif. Il vous restera à répondre aux mails, à envoyer les factures, à remplir les déclarations et à effectuer les règlements de vos fournisseurs et des diverses taxes. La mise à jour de la comptabilité passera par l’enregistrement des mouvements de banque, des factures de ventes et d’achats, des déclarations fiscales et sociales. Ces enregistrements doivent être faits dans les règles de l’art. Vous n’avez pas forcément le temps d’être régulier. En effet, ces tâches administratives viennent souvent après votre cœur de métier et le commercial…

Laissez-vous aider par un spécialiste…

Il ne faut donc pas hésiter à vous faire accompagner par un professionnel en interne, avec le recrutement d’un employé comptable ou en externe, grâce aux services d’un expert-comptable, avec pour finalité :

  • Avoir une comptabilité à jour et juste (si vous lui fournissez bien sûr les documents nécessaires)
  • Etre à jour de vos déclarations fiscales et sociales
  • Comprendre et d’anticiper les besoins de votre entreprise
  • Eviter le stress supplémentaire lié à des tâches que vous ne maîtrisez pas toujours (et qui ne vous passionnent pas…)

Là encore, tous les dirigeants de TPE ont intérêt à se former pour comprendre la mécanique des opérations comptables quotidiennes. Formés aux mécanismes comptables, ils gardent la haute main, même quand l’exécution des travaux comptables est déléguée.