Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Comment choisir son expert-comptable ?


Vous souhaitez confier la tenue de votre comptabilité à un professionnel compétent. Mais voilà : votre petite entreprise n'est pas "le dossier du siècle" dont rêvent tous les experts-comptables. Nous vous donnons quelques "ficelles" pour choisir le cabinet qui n'enfouira pas votre dossier "en-dessous de la pile".


Le mieux qu’on puisse faire, lors du choix de son expert-comptable, c’est de consulter son réseau d’entrepreneurs. Untel vous dit qu’il est content de son comptable ? Sachez faire dire à Untel les raisons de sa satisfaction ? Peut-être qu’Untel se contente d’avoir un prix plancher et qu’il souhaite voir le professionnel des chiffres le moins souvent possible, phobie administrative oblige. Un autre utilise les services du même expert-comptable depuis des années ? Sachez-les raisons de sa fidélité. En faisant la synthèse, prenez-en compte vos propres critères d'efficacité professionnelle et vos propres faiblesses avant de choisir le professionnel qu’il vous faut. 

L'expert-comptable, c'est comme le médecin et le garagiste : on en sort toujours un peu frustré, parce qu'on le paie toujours mais qu'on ne le comprend pas toujours.


Vous ne vous passionnez pas pour la comptabilité ? 

Je comprends, mais soyez pragmatiques : ne tentez pas de dissimuler cette aversion : on la perçoit. Disposer d’un réseau pluridisciplinaire de chefs d’entreprise est un atout pour l'entrepreneur avide de bons plans. S’agissant du choix de mon expert-comptable, je donnerai d’abord du poids aux témoignages des entrepreneurs réputés pour leurs qualités de « gestionnaires » plutôt qu'aux avis de ceux de mes contacts qui sont plus connus pour leur "tchache" qui fait des merveilles sur le plan commercial. Ces derniers seront précieux s’agissant de s’entraider dans d’autres disciplines.

Ce dont l'expert-comptable a besoin pour bien vous servir

Avant de signer la lettre de mission, vous allez exposer vos attentes. C’est aussi avant de signer qu’il faut demander à l’expert-comptable ce dont il aura besoin pour mener à bien sa mission. S'il ne prend pas le temps de s'assurer que vous vous comprennez bien, à ce stade de la relation, ce n'est peut-être pas la personne qui vous convient. Ensuite, vous devez savoir ce qu’il attend comme documents et informations, avec quelle récurrence, sous quelle forme et selon quel mode de transmission. Saurez-vous les lui donner ? Interrogez-le également sur les délais de production auxquels il s’engage et faites en sorte que les engagements respectifs figurent dans le contrat écrit.
Je ne sais que penser de ces dirigeants qui se plaignent d'un professionnel qu'ils ont engagé, sans s'interroger sur ce qu'apporte une comptabilité crédible, se fiant parfois au hasard d'une simple recherche sur internet.
Si les technologies de l'information et la dématérialisation des documents ont révolutionné la comptabilité, les compétences nécessaires à l'expert-comptable et à ses collaborateurs sont inchangées : leur travail réclame minutie, patience, clairvoyance, sens des responsabilités et recyclage permanent des connaissances... et surtout un sens de l'humain et de l'entreprise. 
La comptabilité est un art et l'art est une affaire d'Hommes.
Selon moi, la relation entreprise-cabinet ne peut se limiter à des échanges informatisés. Le dirigeant de petite entreprise, qui sera un client parmi d'autres (c'est un fait) doit se convaincre qu'il lui faut s'investir activement s'il veut établir un lien personnalisé, sans rapport avec le montant des honoraires payés. 
Enfin, si vous souhaitez obtenir des conseils de la part d’un expert-comptable, vous devez lui donner les moyens de faire des arrêtés comptables réguliers, sans attendre la fin de l'année. Une comptabilité faite dans les règles ne ment pas et il n’y a aucun doute qu’un expert-comptable un peu intéressé par l’univers de l’entrepreneuriat sache tirer avec vous de nombreux enseignements qui permettront d’adapter la stratégie de l’entreprise au fil de l’eau, en se basant sur des informations objectives. 
Et si vous ne trouvez pas cet oiseau-là, n’hésitez pas à continuer à recourir à mes propres services ; je collabore en bonne intelligence avec des experts-comptables qui font très bien les comptes sans toutefois s’investir dans une relation de proximité avec leurs clients.