Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Formation des TNS : Les Fonds d'Assurance Formation financent la formation des non-salariés

FAF : financer la formation des TNS

Les TNS (travailleurs non-salariés) ont la possibilité de faire prendre en charge leur formations par des organismes financeurs. Voici un guide des démarches à accomplir auprès des Fonds d'Assurance Formation (FAF) pour financer la formation professionnelle des indépendants.

Les Fonds d'Assurance Formation collectent la manne des contributions à la formation professionnelle qui font partie des charges sociales obligatoires versées par les travailleurs indépendants et les gérants majoritaires. Les FAF reversent ensuite les fonds collectés aux travailleurs non-salariés qui en font la demande, en leur soumettant des demandes de prise en charge de formation.(Le principe est le même que pour le financement de la formation des salariés, qui est opéré par des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA).

Modalité de soumission des demandes de prise en charge par les FAF

Le dirigeant d’entreprise ou l’indépendant qui souhaite suivre une formation doit commencer par faire son marché, parmi les centres de formations enregistrés (càd reconnus par l'Administration de l'état français) : il choisit le programme de formation qui lui convient, négocie les conditions, (programme, nombre d’heures de cours, tarif, date des cours …).
Le centre de formation va ensuite établir une convention de formation, qui détaille les modalités de stage retenues, selon un canevas normalisé. Cette convention de formation doit ensuite être transmise, au Fonds d’Assurance Formation, qui accordera (ou pas ;) ) un financement.

La décision de financement dépend de critères définis par les instances professionnelles paritaires dont relève la profession du "stagiaire" (Comme les salariés dépendent d'une convention collective en fonction du secteur d'activité de leur entreprise, les dirigeants non-salariés et les indépendants sont répartis dans différents FAF, selon le statut ou le métier exercé).

Les Fonds d’Assurance Formation financeurs de la formation professionnelle des indépendants sont listés ci-dessous.

La demande de prise en charge de votre facture de formation doit être adressée au FAF avant le début de la formation (en général, 1 mois avant).

A savoir : chaque FAF fixe des plafonds annuels de financement en fonction des thèmes de formation prioritaires de la branche professionnelle dont ils ont la charge.


Astuce : Recherchez et précisez à votre formateur le FAF dont vous dépendez. Un centre de formation très au fait des tendances de votre branche professionnelle pourra rédiger une convention de formation compatible avec la politique de financement du fonds dont vous dépendez.


Répertoire des Fonds d’Assurance Formation financeurs de la formation professionnelle des non-salariés.

Visitez le site internet de votre FAF ou rensignez-vous par télephone :

  • Professions libérales (autre que médicales) : FIF PL (Fonds Interprofessionnel de formation des professionnels libéraux).
  • Professions libérales médicales : FAF PM (Fonds d'assurance formation de la profession médicale).
  • Artisans : FAFCEA (Fond d'assurance formation des chefs d'entreprises artisanales).
  • Professionnels de la pêche, conchyliculteurs, aquaculture : FAF-SPPPCM (Fonds d'assurance formation pêche et culture marines).
  • Exploitants agricoles et chefs d'exploitation forestière : Vivéa (Fonds pour la formation des entrepreneurs du vivant).
  • Autres professions : AGEFICE (Association de gestion du financement de la formation des chefs d'entreprises).

Pensez-aussi à utiliser le crédit d’impôt pour la formation des dirigeants d’entreprises et travailleurs indépendants.

formation-compta-petites-entreprises