Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Entrepreneur ou martyr-preneur ? Qui êtes-vous ?

C’est bien connu, les entrepreneurs veulent tout faire eux-mêmes, tout contrôler. Il semble que leur vie dépende de celle leur entreprise. «Si vous voulez quelque chose de bien fait, do it yourself» serait leur devise.

martyr-preneur-ou-entrepreneur

Pendant l'été, on a tous réfléchi et on repart avec de bonnes résolutions. Pour ma part j'ai lu une réflexion sur les martyrs-preneurs. Voici :

Amis entrepreneurs, combien de fois donnons nous raison à ceux qui nous jugent ainsi ? Nous embauchons des assistants pour leur déléguer certaines tâches, pour découvrir tôt ou tard, que leur travail n'a tout simplement pas répondu à nos normes de perfection. Nous finissons par refaire le travail nous-mêmes.

La définition d'un martyr-preneur pourrait-être celle-ci :

L'entrepreneur qui doit pratiquement tout faire lui-même pour répondre à son standard de la perfection.

Quoi de mal à cela ? Le travail ne vous fait pas peur ! Le mal c’est que cette pratique va vous tuer à petit feu. Et si vous croyez que votre entreprise ne peut survivre sans vous, c’est sûr, en vous tuant vous condamnez l’entreprise. Mais la majorité des entrepreneurs est tellement concentrée sur son activité qu'elle ignore ce paradoxe évident. Nos entreprises comptent tellement pour nous que nous sommes prêts à sacrifier pour nos entreprises, notre propre santé et notre bien-être.

Certaines personnes sont fières d'être un martyr-preneur : Leur masse de travail, le stress intense contribuent à leur sentiment d’être quelqu’un d’important. Mais ils ne sont généralement pas très heureux. Et, avec tout ce stress, leur créativité et leur rendement ne sont pas forcément au top. Le martyr-preneur considère que le Zéro-défaut est la seule norme possible. Il sera souvent frustré par les opinions des autres et, par exemple leurs horaires. Il ne tolère aucun écart par rapport à son point de vue de l’entreprise. Et donc, il essaie de tout faire pour combler ce qu’il considère comme les lacunes d’autrui.

Au bout d’un temps, c’est le burn-out : le martyr-preneur se grille physiquement, mentalement et peut-être même financièrement. Pour éviter d’être d'être un martyr-preneur et éviter l'épuisement professionnel prenez soin de vous et si besoin, faites-vous aider.

1. Prenez soin de vous

Autant que nous prenons soin de nos entreprises, nous les entrepreneurs ne prenons pas assez soin de nous. Ce serait un gaspillage de temps précieux à faire quelque chose pour nous-mêmes au détriment de notre entreprise. Mais c'est une erreur! Ignorer nos propres besoins physiques, mentaux et spirituels finit par nuire à notre efficacité dans l’entreprise.

Voici une façon amusante et facile pour prendre soin de vous tous les jours: Créer un bocal de soins auto-administrés. Prenez une douzaine ou plus des bouts de papier. Sur chaque morceau de papier, écrivez une activité amusante et / ou de détente que vous pouvez faire en 15 minutes. Mettez tous les morceaux de papier dans un bocal. Maintenant voici la partie la plus difficile: chaque jour, tirez un papier au hasard dans le pot et faire cette activité.

Voici quelques activités que vous pouvez mettre dans votre pot de soins auto-administrés:

  • Lire un magazine sur un sujet hors business
  • Faites une promenade
  • Méditer
  • Boire une tasse de thé chaud dans le silence
  • Lire un livre
  • Appelez un ami (et ne pas parler boutique!)
  • Danse
  • Regardez une vidéo sur YouTube stupide
  • Lire une BD

Le but de ces activités n'est pas de stimuler votre cerveau, mais pour réduire votre stress. Alors choisissez des activités relaxantes, ou bien idiotes et drôles. Le rire est un excellent moyen de réduire le stress!

2. Obtenez de l'aide

Au fond, vous savez que vous ne pouvez pas tout faire vous-même. Donc il faut de l'aide!

En tant qu'entrepreneur, vous devez vous concentrer sur la planification stratégique et sur votre travail objectivement défini. Vous n'avez pas besoin d'être le seul à faire tous les jobs utiles à votre activité. Et vous n'avez pas besoin d'être le seul responsable de tout. Peut-être que vous avez embauché des employés dans le passé et avez eu une mauvaise expérience. Recommencez! Si vous voulez que votre entreprise et vous-même surviviez, alors vous allez avoir à embaucher de l'aide. Si vous n'avez pas les liquidités nécessaires pour embaucher, essayez d’échanger des services avec d’autres personnes.

Pour réussir la délégation, il faudra être très clair avec vous-même et avec les autres au sujet de la description du poste et vos attentes. Rappelez-vous que personne n'est aussi investi dans votre entreprise que vous ne l’êtes. Mais vous pouvez toujours trouvez des personnes qui s’impliqueront pour faire un excellent travail pour vous. Vous avez juste à être clair et direct. Écrivez une description de poste, ainsi que les jalons et les indicateurs. Communiquez au sujet de cette recherche et prenez le temps de rencontrez des gens.

J'espère que ces idées vous ont inspiré pour éviter de devenir ou de cesser d'être-un martyr-preneur. Prendre du temps pour vous ne vous éloigne pas de votre entreprise. Prendre soin de soi permet de gagner en efficacité.

Pour ceux qui veulent l’article original (en anglais) c’est ici : How to stop being a martyr-preneur