Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pilotage de l’entreprise par les tableaux de bord

Quelle qu’en soit la taille, une entreprise est un véhicule à un seul volant. Et si, dans votre entreprise, c’est à vous de tenir le cap, autant vous familiariser avec le tableau de bord. Si certains indicateurs et certains boutons sur lesquels le pilote, patron ou manager, peut agir varient d’une entreprise à l’autre, les fonctions basiques sont universelles. Elles permettent aux dirigeants de vérifier si les performances réeles sont en ligne avec les prévisions. Outil central de contrôle de gestion, le tableau de bord est la console sur laquelle le décideur en entreprise s’appuie pour décider d’ajuster sa stratégie d’action.

KPI_CRM.jpg

Parmi les indicateurs communs à toutes les entreprise, et pour s'en tenir ici aux seuls paramètres de trésorerie et de volume de ventes, soit le strict essentiel, on comparera les écarts entre prévisions et réalisations en matière de :

  • chiffre d'affaires facturé
  • carnet de commandes à livrer/produire
  • volume des ventes (quantités vendues)
  • marge dégagée par type de produits ou services
  • résultat d'exploitation
  • prévisions de trésorerie.

Ces outils de pilotage sont indispensables tant pour une conduite crédible des affaires au quotidien que pour alimenter la réflexion du dirigeant ou du cadre d’entreprise dans l’adaptation de sa stratégie.

La mise en place d’un tableau de bord de pilotage de l'entreprise, récapitulatif des indicateurs-clés est donc le fruit d’un travail de réflexion souvent long basé sur la connaissance opérationnelle de l’entreprise. Concevoir un tableau de bord « sur mesure » avec l’aide d’un professionnel de la gestion est à coup sûr un investissement rentable, tant la préparation en amont conditionne l'appropriation des utilisateurs à l'outil de gestion développé. Le tableau de bord se doit d'être pensé pour être exploité parfois dans des périodes critiques ou pour analyser d’urgence des situations imprévisibles. Pensez au pilote qui, par temps de brouillard, doit faire atterrir son appareil : comment ferait-il sans possibilité de naviguer aux instruments ?

Enfin, inutile de rappeler (mais cela va mieux en le disant), que l’identification des indicateurs-clés de votre entreprise, suivie de la conception de jolis tableaux de synthèse restera un investissement à fonds perdu, si cet exercice n’est pas assorti des travaux récurrents pour la mise à jour régulière de ces indicateurs. En clair, si vous n’êtes pas régulier dans la saisie de vos données de gestion dans un système d'information pratique, si vous ne pratiquez pas de contrôle interne sur la qualité des données et des procédures, vous ne pourrez vous fier à aucun tableau de synthèse, ni pour vous aider dans les décisions stratégiques, ni pour convaincre autrui de la pertinence de votre jugement.