Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Elevator pitch en video !

Votre présentation doit-elle être réalisée par des professionnels ? Il doit y avoir des cas pour lesquels un film réalisé dans des conditions professionnelles est obligatoire. Nous sommes encore nombreux à ne pas franchir le pas de la video : on aime pas se voir ou entendre sa propre voix. Pourtant, si votre pitch est bon, le film sera sobre et donc efficace. Si vous êtes à la tête d'une petite entreprise, une interview prise sur le vif avec un camescope, dans les coulisses d'un salon, voire en situation sur l'un de vos chantiers suffit pour fournir un face caméra tout à fait exploitable sur votre site internet, votre blog ou sur Youtube. L'internaute intéressé par votre offre regardera un bon pitch de 45 secondes ou une minute tourné dans des conditions moyennes. Les nouveaux médias sociaux font la part belle aux videos. Difficile donc de vous passer de la vôtre, d'autant que les moteurs de recherche seront bientôt capable de décrypter le contenu vocal des fichiers multimédias! En revanche, l'absence de montage vaut mieux qu'un montage video mal fichu. Pour avoir expérimenté l'interview face caméra et en tant que videaste amateur éclairé, je vous donnerai ces conseils pour réussir votre interview :

  • ne tournez pas d'interview tant que votre message n'est pas parfaitement rôdé et validé par des gens de confiance : vous vous feriez du mal et renonceriez à tort, à l'usage d'un super média.
  • n'acceptez la diffusion de votre video que sur des médias que vous maîtrisez. Vous devrez pourvoir décider de mettre votre sujet hors ligne.
  • répétez devant votre webcam ou camescope, d'abord seul puis, habituez vous à la présence de tiers lors du tournage. Vous gagnerez en naturel.
  • bannissez autant les minauderies que la fausse modestie : vous vendez vos services, c'est naturel.
  • établissez un canevas avec celui qui va jouer le rôle de l'interviewer, listez les points incontournables et les "mots-clés", à placer mais ne récitez pas.
  • si vous tournez sur un salon ou en clientèle, un bruit de fonds est acceptable, si vous tournez chez vous, évitez de le faire quand le voisin joue de la perceuse.
  • testimonial : si vous le pouvez, demandez à des clients devant la caméra.

J'envisage de sortir avec ma caméra dans certaines soirées réseau à la rentrée, sans un faire un projet commercial. Voudriez-vous vous tester et mettre votre interview en boîte, puis encourager des confrères à franchir les pas ? Normalement, la réponse devrait être oui. Dans ce cas parlez m'en! Un coin "tournage" pourrait provoquer des moments de camaraderie plutôt sympa.