Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mauvais français

J'avais publié ce billet dans une première version le 29 avril 2009. De belles rencontres hier soir ayant conforté mon opinion, j'en livre une version "plus provoc", aujourd'hui. Sachez, chers mauvais français, avant de vous fâcher, que j'ai introduit une demande d'obtention de la nationalité française en bonne et due forme;<).

Elle est bien française, sans doute, l'habitude de considérer le mois de mai comme un mois de semi-vacances, pendant lequel on expédie les affaires courantes, entre deux week-ends prolongés, voire des vacances. Du repos bien mérité après un hiver de travail acharné, mais, je le répète une habitude bien de chez nous et assez mal venue pour les petites entreprises, en ces temps de circonstances économiques exceptionnelles.

Lever un peu le pied en mai ne serait rien, si on n'avait l'habitude ensuite de sous exploiter également juillet et août, considérant que rien de sérieux ne sera entrepris avant la sacro-sainte rentrée de septembre.

Je m'insurge contre l'assassinat de la compétitivité perpétré chaque année par tous les chantres de la proximité et de l'échange qui se découvrent plein d'occupations incontournables, qui en Bretagne, qui en Anjou ou ailleurs dès que les beaux jours reviennent. Entrepreneurs d'Ile de France ou d'ailleurs, vous n'avez pas le droit d'abandonner l'ancrage de vos intérêts pour plusieurs mois. Agir ainsi c'est abandonner vos partenaires et vos clients, pousser vos équipes à la procrastination. La France doit rester au travail et les entrepreneurs responsables ne peuvent aujourd'hui moins que jamais, s'offrir la fantaisie d'oublier de se réunir en réseau pour se serrer les coudes pendant 4 à 5 mois.

Quelle entreprise peut aujourd'hui prétendre se contenter de fonctionner à 100% pendant trois saisons sur quatre ? Quelle avance prendrez-vous sur la concurrence si, comme chez Adjuvamus, vous ouvrez des chantiers pendant l'été. Vos services de sous-traitance comptable et administrative seront disponibles, pendant l'été, pour vous aider à renforcer la pertinence de votre organisation administrative ou prendre en charge les travaux de secrétariat ou d'assistanat commercial indispensables à la marche de vos affaires?

L'été est pratiquement-là! Si votre activité est réduite à cette période, c'est le moment de réfléchir aux axes d'économies et d'augmentations du rendement de votre travail. Hommes ou Femmes-clés dans vos TPE quel est le coût d'une heure de votre temps de travail? Combien de temps passez-vous chaque semaine à régler des problèmes d'intendance pour lesquels votre expertise et votre implication n'est pas déterminante ?