Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 24 avril 2019

Formules magiques pour faire le diagnostic financier d'une entreprise

Vous souhaitez mesure objectivement la situation financière de votre entreprise ? Des normes existent et elles ne sont pas si nombreuses ni si difficiles à appliquer. Si vous savez compter et calculer, avec un peu de logique, vous pourrez interpréter la comptabilité, le bilan comptable et le compte de résultat de n’importe quelle société.

Les spécialistes de l’évaluation des bilans comptables et des comptes de résultat correspondant se servent de quelques formules (dans le jargon de la finance d’entreprise, on parle de ratio).

Les ratios financiers ne sont pas compliqués à calculer

Comme précisé en tête d’article, l’analyse financière se base sur des normes ; on calcule l’évolution de quelques ratios dans le temps pour vérifier la stabilité d’un modèle économique d’entreprise ou, au contraire, s’interroger sur la signification de certains changements, au fil du temps.

Quelles données pour ausculter la santé d’une entreprise ?

Concernant les données utiles, l’analyse des risques et opportunités que présentent une entreprise nécessite de disposer d’un historique de données (situations comptables successives, liasses fiscales consécutives, procès-verbaux d’assemblée des actionnaires et/ou rapports des commissaires aux comptes ou autres experts).

bouton_el_bilan_blog_adju_210.jpg

Pas de synthèse sans données de masses fiables

Avant de se lancer dans le calcul systématique des ratios financiers, assurez-vous de la cohérence des données dont vous disposez. Les situations successives qui sont disponible ont-elles été réalisées à méthode et à périmètre constant ? Si ce n’est pas le cas, vous devrez prendre en compte ces changements avant d’interpréter les résultats de vos calculs. Si vous n’étiez pas dans l’entreprise au moment de ces changements, un entretien avec les personnes qui les ont décidés est utile pour se faire une idée de l’impact de ces modifications sur le modèle économique de l’entreprise, dont vous trouverez la traduction chiffrée dans les états financiers.

Quels indicateurs financiers calculer ?

Pour l’instant nous sommes contentés de décrire la logique de questionnement et de curiosité qui s’impose à toute personne souhaitant évaluer une entreprise commerciale. Il y a pléthore d’indicateurs et ratios. Un indicateur seul ne veut rien dire. Vos conclusions se feront sur la base d’un faisceau cohérent de constats, à partir des différents ratios étudiés. Vous trouverez dans plusieurs de mes publications de quoi vous documenter sur l’analyse de la rentabilité, de la solidité et de capacité d’une entreprise à générer du cash, voire à calculer la somme dont elle doit disposer pour fonctionner normalement.

Pourquoi lire prioritairement les états financiers ?

Lire la suite...

mardi, 12 mars 2019

Se former : "Guide de lecture du bilan comptable et du compte de résultat" - e-Learning

Vous souhaitez déchiffrer le bilan et le compte de résultat de votre entreprise comme un financier ?
Thierry Goemans a entregistré un cours e-Learning qui vous permettra de comprendre les grands équilibres comptables et économiques. Quand on sait lire les comptes d'une entreprise, on peut comprendre les risques et opportunités de toutes les sociétés, par la lecture de leurs états financiers annuels.
Ces quelques 30 vidéos, accompagnées d'un e-book et de nombreux exercices ont été conçues par Thierry Goemans pour démystifier les états financiers des sociétés commerciales. Nul besoin de maîtriser toutes les règles comptables pour pouvoir déchiffrer le bilan comptable et le compte de résultat des entreprises. Un esprit logique suffit. 

Se former rapidement à un prix étudié

Vous bénéficierez d'un accès à l'intégralité et illimité du Guide vidéo pour la lecture du bilan comptable.

 96% des participants ayant acheté le cours se déclarent très satisfaits
(source : Udemy 4/5 sur 5 en note moyenne).

bouton_el_bilan_blog_twitter.jpg

Stop aux fausses difficultés

Les états financiers ont une présentation austère, mais il ne faut pas s'arrêter à une difficulté qui n'est qu'apparente. Votre banquier et tous les financiers appliquent seulement quelques ratios financiers qui correspondent à des additions, soustractions ou calculs de pourcentages assez basiques. Rentrez dans leur jeu avec ce cours et vous serez plus à l'aise pour échanger avec les experts-comptables, banquiers et autres spécialistes de la comptabilité et de l'économie.

Lire la suite...

mardi, 5 mars 2019

Qu’est-ce que le FEC (fichier des écritures comptables)

FEC.jpgLe fichier des écritures comptable, (en abrégé FEC) est un fichier informatique dont la structure est imposée par le code général des impôts, à toutes les entreprises françaises qui tiennent leur comptabilité sur un système informatisé.

Le FEC, une obligation légale quand la comptabilité est tenue sur ordinateur

Peu importe que les revenus de l’entreprise soient soumis à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu, dès que ces revenus relèvent soit de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) soit des bénéfices non commerciaux (BNC) ou encore des bénéfices agricoles (BA), la capacité à délivrer le FEC est obligatoire sous peine d’amende et de taxation d’office au motif de comptabilité jugée non conforme par l’Administration. En pratique, votre logiciel de comptabilité doit pouvoir générer ce fichier, qui devra être transmis à l’administration fiscale, en réponse à une demande d’information de sa part ou lors d’un contrôle fiscal. Ce fichier a été standardisé afin que les agents du fisc puissent charger votre comptabilité sur leur propre système informatique à des fins d’examen ou de contrôle.

Qui est dispensé du FEC ?

Lire la suite...

mardi, 26 février 2019

Pilotage de l’entreprise par les tableaux de bord

Quelle qu’en soit la taille, une entreprise est un véhicule à un seul volant. Et si, dans votre entreprise, c’est à vous de tenir le cap, autant vous familiariser avec le tableau de bord. Si certains indicateurs et certains boutons sur lesquels le pilote, patron ou manager, peut agir varient d’une entreprise à l’autre, les fonctions basiques sont universelles. Elles permettent aux dirigeants de vérifier si les performances réeles sont en ligne avec les prévisions. Outil central de contrôle de gestion, le tableau de bord est la console sur laquelle le décideur en entreprise s’appuie pour décider d’ajuster sa stratégie d’action.

KPI_CRM.jpg

Parmi les indicateurs communs à toutes les entreprise, et pour s'en tenir ici aux seuls paramètres de trésorerie et de volume de ventes, soit le strict essentiel, on comparera les écarts entre prévisions et réalisations en matière de :

Lire la suite...

lundi, 18 février 2019

Votre politique de crédit clients est-elle adaptée ?

credit_manager.jpg La gestion de la trésorerie et la régularité des encaissements clients sont des clés de succès pour votre entreprise. Le taux d'échu est un indicateur-clé concernant le cycle d'encaissement et donc de trésorerie. La définition d'une politique de crédit clients doit vous aider à minimiser les cas d'encaissement tardif ou de sinistres liés à des impayés.

Rapporté au total des créances clients à un moment donné, le taux d'échu donne une indication précise de la manière dont votre entreprise reçoit les paiements de ses clients. Au plus le taux d'échu (rapport entre le total des créances et le total des créances dont l'échéance d'encaissement est dépassée) est important, au plus votre entreprise a d'argent "dehors". En effet, sont dites échues, les sommes qui devraient déjà être sur le compte bancaire de l'entreprise mais qui n'y sont pas encore, faute de règlement par les clients dans les délais prévus.

Lire la suite...

- page 2 de 56 -