Consultant formateur indépendant en gestion des entreprises, associations et syndicats professionnels.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - honoraires comptables

Fil des billets

dimanche, 11 novembre 2018

Les honoraires comptables sont-ils trop chers ?

Trop chères les prestations comptables ? Les patrons de petites entreprises disent souvent que les frais de comptabilité de leur société sont élevés et parfois sans rapport avec le service fourni par l’expert-comptable. Que peut-on obtenir d’un expert-comptable et à quelles conditions ? 

 

Quels reproches fait-on souvent aux experts-comptables ? 

Lorsque mes clients se plaignent de leur expert-comptable, c’est d’abord parce qu’ils estiment que ce dernier n’est pas pro-actif : ce professionnel ne délivrerait pas de conseils en cours d’année, se contentant de commenter la liasse fiscale, à posteriori. Ma réponse à cette question est immuable. Quels sont les termes de la lettre de mission (c’est à dire du contrat de prestation) conclu avec votre expert-comptable ? 

Lire la suite...

mardi, 22 septembre 2015

8 choses à savoir avant de sortir du régime auto entrepreneur

La souplesse du régime de l’auto-entreprise a des limites : plafonds de chiffre d’affaires et impossibilité de déduire les frais réels de l’exploitation ou de récupérer la TVA sur les achats. De nombreux travailleurs indépendants finissent donc par envisager de passer la vitesse supérieure. Or, la marche est parfois haute pour ceux qui quittent l’auto-entreprise pour se confronter au régime réel et des cotisations "plein pot"qui « vont avec ».

auto-entreprise.jpg

1° Le montant des cotisations et impôts est déconnecté du montant du chiffre d’affaires.

L’auto entreprise est un régime fiscal et social à la fois. Le forfait libératoire allant de 15 à 25% (en gros) couvre tant les impôts que les charges sociales (sécurité sociale, retraite) des auto-entrepreneurs. Dans un régime réel, des cotisations sociales minimales seront dues d’office même en l’absence de chiffre d’affaires, sauf si vous devenez salarié ou assimilé salarié dans votre entreprise.

2° A chiffre d’affaires égal, la marge bénéficiaire diminue.

Lire la suite...

mercredi, 17 septembre 2014

Comment choisir son expert-comptable ?


Vous souhaitez confier la tenue de votre comptabilité à un professionnel compétent. Mais voilà : votre petite entreprise n'est pas "le dossier du siècle" dont rêvent tous les experts-comptables. Nous vous donnons quelques "ficelles" pour choisir le cabinet qui n'enfouira pas votre dossier "en-dessous de la pile".


Le mieux qu’on puisse faire, lors du choix de son expert-comptable, c’est de consulter son réseau d’entrepreneurs. Untel vous dit qu’il est content de son comptable ? Sachez faire dire à Untel les raisons de sa satisfaction ? Peut-être qu’Untel se contente d’avoir un prix plancher et qu’il souhaite voir le professionnel des chiffres le moins souvent possible, phobie administrative oblige. Un autre utilise les services du même expert-comptable depuis des années ? Sachez-les raisons de sa fidélité. En faisant la synthèse, prenez-en compte vos propres critères d'efficacité professionnelle et vos propres faiblesses avant de choisir le professionnel qu’il vous faut. 

L'expert-comptable, c'est comme le médecin et le garagiste : on en sort toujours un peu frustré, parce qu'on le paie toujours mais qu'on ne le comprend pas toujours.


Vous ne vous passionnez pas pour la comptabilité ? 

Lire la suite...