Direction administrative & financière freelance : Le BloG !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Thierry Goemans

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, 18 novembre 2014

Le blog du DAF freelance est indépendant !


Tous ceux qui passent ici de temps en temps ont compris que la force et la faiblesse de ce blog résident dans l’indépendance totale de l’auteur. Certes, les contenus partagés depuis 5 ans promeuvent ses activités professionnelles comme formateur et « accompagnateur » de dirigeants d’entreprise, mais Thierry Goemans n'est rémunéré par aucune marque pour mettre quelque produit ou service commercial en valeur, hormis sa propre "industrie". Extrait de l'interview réalisée par Elvire Thuel.


Elvire Thuel : pourquoi vouloir marquer votre indépendance rédactionnelle aujourd'hui ?

Thierry Goemans : paradoxalement, ce besoin d'affirmation d'indépendance est la conséquence d'une satisfaction. Ces temps-ci, beaucoup de professionnels m’approchent pour demander une mise en avant de leur offre, d’une manière ou d’une autre, sur ce blog. J’entre donc dans le scope de leur « veille » thématique. Je suis flatté que mon contenu éditorial consacré au pilotage de l'entreprise et à la gestion soit jugé pertinent par les marketeurs spécialisés qui s'intéressent à la même cible qu'Adjuvamus Management Support, ma société.

Elvire :

Lire la suite...

jeudi, 9 août 2012

Adjuvamus Management Support et Facebook ? Fans ? (Best Of)

Article publié pour la première fois le 18/11/2009.

Je suis de ceux qui ne sont pas dupes : le Web 2.0 ne fait pas le business à lui tout seul. Cependant, j'ai fait le choix professionnel d'être sur plusieurs réseaux numériques, dans le but unique de promouvoir mes activités de prestataire de travaux administratifs et comptables.

Ainsi, j'ai créé une page Fan "Adjuvamus Management Support"sur Facebook. Discutable parce que ce média est un mix pro/perso mal délimité ? J'ai fait mon choix : si vous êtes sur Facebook, vous pouvez devenir fan de cette page, suivre, de manière non intrusive, le flux des publications que je fais sur le thème de la gestion administrative et comptable des TPE, mais aussi sur la vie des réseaux d'entrepreneurs.

dimanche, 8 janvier 2012

Adjuvamus sur le web : interview par La Radio des Freelances

Dominique Dufour du Blog du freelance a lancé une webradio à destination des travailleurs solos. J'ai été invité à participer à la deuxième émission. Il était question de ma présence sur internet. Vous pouvez écouter l'émission, en attendant de podcaster les suivantes que Dominique prépare.

La Radio des Freelances : Comment utiliser les réseaux sociaux quand on est freelance ? by dominiquedufour

vendredi, 24 décembre 2010

Joyeuses fêtes

Un petit message d'amitié pour chacun d'entre-vous qui m'avez accordé votre confiance, tout au long de cette année. Merci à tous de votre fidélité. J'ai l'intention de ne rien changer en 2011, si ce n'est de hausser le niveau de mes prestations.

Je vais profiter de la trêve des confiseurs jusqu'au 3 janvier. Je serai donc de retour, avec plaisir pour les voeux, et pour de nouvelles avanture comptabilité et gestion dans vos PME.

le DAF freelance en père Noël

Joyeuses fêtes ! Je vais faire mon 'bilan de fin d'année', faire l'inventaire de toutes les opportunités intéressantes et des échanges sympas que j'ai eus avec vous tous en 2010

mercredi, 22 septembre 2010

un homme de chiffres ne dort jamais

Je suis un lecteur assidu de blogs, surtout ceux qui traitent de thèmes périphériques à mon activité de contrôleur de gestion freelance. C'est une manière parmi d'autres de mettre le nez à la fenêtre, pour ne pas m'enfermer dans des attitudes guidées par mon background de comptable. Il y a une vie en dehors des chiffres et d'ailleurs, les chiffres ne sont pas une finalité en soi, mais juste un moyen d'analyser une activité bien concrète, celle qui produit de la valeur dans les entreprises.

comptable-au-travail

Lire la suite...

jeudi, 11 mars 2010

Thierry Goemans "no-life" dans la vie 2.0 ?



Au gré de mes rencontres business, (qui s’intensifient en 2010), j’entends souvent dire que ma présence en ligne, sur les réseaux sociaux et via mon blog tend à se raréfier. Des amis me signalent avec à-propos qu’une exposition intensive, en 2009, suivie d’un quasi silence peuvent être interprétées comme un renoncement.
Un blog laissé à l’état végétatif peut, en effet laisser croire que son auteur est en panne. La leçon est simple : en matière de webmarketing, voire de personal branding, notre action doit s’inscrire dans le cadre d’une stratégie cohérente et dans un souci de durée.

Je peux rassurer tout le monde. Adjuvamus Management Support continue son petit bonhomme de chemin avec une poignée de clients, fidèles depuis le début.
Ma (relative) discrétion –je continue à lire nombre de blogs et à les commenter- est liée à un phénomène classique : à l’heure ou la « production » pour le compte des clients, tient –enfin- une place importante dans mon emploi du temps, j’ai moins de disponibilité et d’énergie pour prendre de la hauteur et coiffer ma casquette d’auteur inspiré.
Par ailleurs, l’expérience et la confiance venant progressivement, j’ai ajouté une activité à mon agenda. En plus de ma participation active à la vie des réseaux real life (j’ai même animé une conférence chez C-Réseau), je parviens à présent à prospecter par téléphone avec certains résultats. Je trouve cette dernière tâche bien ingrate, cependant, sur un fichier ciblé start-up/TPE, les résultats sont si encourageants que je n’envisage plus de me dispenser de cette partie du job de commercial.

Je vous laisse, j’ai des coups de fils à passer.

vendredi, 14 août 2009

Elevator pitch en video !

Votre présentation doit-elle être réalisée par des professionnels ? Il doit y avoir des cas pour lesquels un film réalisé dans des conditions professionnelles est obligatoire. Nous sommes encore nombreux à ne pas franchir le pas de la video : on aime pas se voir ou entendre sa propre voix. Pourtant, si votre pitch est bon, le film sera sobre et donc efficace. Si vous êtes à la tête d'une petite entreprise, une interview prise sur le vif avec un camescope, dans les coulisses d'un salon, voire en situation sur l'un de vos chantiers suffit pour fournir un face caméra tout à fait exploitable sur votre site internet, votre blog ou sur Youtube. L'internaute intéressé par votre offre regardera un bon pitch de 45 secondes ou une minute tourné dans des conditions moyennes. Les nouveaux médias sociaux font la part belle aux videos. Difficile donc de vous passer de la vôtre, d'autant que les moteurs de recherche seront bientôt capable de décrypter le contenu vocal des fichiers multimédias! En revanche, l'absence de montage vaut mieux qu'un montage video mal fichu. Pour avoir expérimenté l'interview face caméra et en tant que videaste amateur éclairé, je vous donnerai ces conseils pour réussir votre interview :

  • ne tournez pas d'interview tant que votre message n'est pas parfaitement rôdé et validé par des gens de confiance : vous vous feriez du mal et renonceriez à tort, à l'usage d'un super média.
  • n'acceptez la diffusion de votre video que sur des médias que vous maîtrisez. Vous devrez pourvoir décider de mettre votre sujet hors ligne.
  • répétez devant votre webcam ou camescope, d'abord seul puis, habituez vous à la présence de tiers lors du tournage. Vous gagnerez en naturel.
  • bannissez autant les minauderies que la fausse modestie : vous vendez vos services, c'est naturel.
  • établissez un canevas avec celui qui va jouer le rôle de l'interviewer, listez les points incontournables et les "mots-clés", à placer mais ne récitez pas.
  • si vous tournez sur un salon ou en clientèle, un bruit de fonds est acceptable, si vous tournez chez vous, évitez de le faire quand le voisin joue de la perceuse.
  • testimonial : si vous le pouvez, demandez à des clients devant la caméra.

J'envisage de sortir avec ma caméra dans certaines soirées réseau à la rentrée, sans un faire un projet commercial. Voudriez-vous vous tester et mettre votre interview en boîte, puis encourager des confrères à franchir les pas ? Normalement, la réponse devrait être oui. Dans ce cas parlez m'en! Un coin "tournage" pourrait provoquer des moments de camaraderie plutôt sympa.

lundi, 29 juin 2009

Elevator pitch

On dit souvent que votre manière d'expliquer votre métier est claire si elle est comprise par un enfant de 12 ans. J'ai repensé à cet adage, lorsque François Druel, qui fait partie d'un think thank (dans lequel on veut bien m'accepter) a improvisé un acrostiche pour définir un projet que nous avons ensemble.

En effet, à l'occasion de la Fête des pères, ma fille de 12 ans m'a livré sa vision de son entrepreneur de papa en usant de la même tournure poétique : l'acrostiche de ma fille restera dans ma sphère privée mais n'en inspire pas moins le contenu qui suit, censé définir ce qui me constitue en temps que prestataire en Direction administrative et financière en temps partagé :

Faciliter le Lancement d' Organisations Rentables et d' Entreprises Novatrices Crédibles et Ethiques

Aider à la Réussite du Management des Entreprises Locales qui Louent notre Expertise

Et pour vous, quels sont "les mots qui tuent" dans votre activité professionnelle ?

- page 1 de 2