Thierry Goemans est consultant et formateur indépendant en gestion des organisations; il dirige Adjuvamus et Formation-Compta-Tout-pour-Entreprendre.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le bilan comptable - Qu'est-ce donc ?

Le bilan est l'inventaire d'un patrimoine social, à un moment donné.

Cet état est LA synthèse fondamentale : ce document, méconnu des non-spécialistes, est pourtant la principale information rendue publique concernant la santé financière d'une société commerciale. Comparer l'évolution du bilan d'une année à l'autre permet de savoir si votre société s'enrichit ou au contraire, perd de la valeur.

Or, je dis, et j'entends souvent, que le niveau du cash et le volume des ventes sont les deux seuls "vrais" indicateurs qui vaillent. Il n'en est pas moins vrai qu'un bilan bien structuré renforce l'indépendance des sociétés commerciales, ce qui doit devrait être un leitmotiv entrepreneurial. Essayons donc de creuser un peu le sujet. Qui m'aime me suive. ;)

D’un point de vue comptable, le bilan est :

  1. Une liste des avoirs de l’entreprise, soit ce qu’elle possède : matériel, stocks, liquidités… Cette liste des avoirs constitue l’Actif du bilan.
  2. Une liste des ressources de l’entreprise, soit les moyens qui ont permis d’acquérir les actifs. L’ensemble de ces ressources constitue le Passif du bilan.

Logiquement, chaque possession de l’entreprise (liste 1), n’a pu être acquise sans engager de ressources pour une valeur équivalente (liste 2). Donc la valeur totale de l’Actif du bilan est systématiquement égale à la valeur totale du Passif du bilan.

Exemple :

Bilan-actif-passif

L’examen du bilan comptable présenté ci-dessus permet de dégager les enseignements suivants :

Le bilan est une image figée à une date précise; les comptables parlent de « date d’arrêté ».

Le total de l’actif correspond au total du passif. L’Actif est la liste des emplois qu’a fait l’entreprise de toutes les ressources financières collectée auprès de tiers, elles-mêmes présentées au Passif.

Il y a plusieurs formulations pour illustrer l’équilibre emploi/ressources ou Actif/Passif. Dans notre exemple ci-dessus, le constat suivant :

  • Le matériel, les véhicules, les stocks, les créances clients et l’argent disponible en banque ont été financés par des ressources issues d’autrui : le capital (apport des actionnaires - propriétaires), un prêt consenti par une banque et le crédit accordé par les fournisseurs, qui acceptent de ne pas être payés comptant.

signifie exactement la même chose que cette autre analyse des mêmes données :

  • Le capital, le prêt bancaire et le crédit accordé par les fournisseurs sont des ressources qui ont trouvé pour emploi : du matériel, des véhicules, des stocks, des créances sur clients et, pour le solde, des disponibilités en banque.

Dans cet article concernant le bilan comptable, nous n’avons pas encore parlé de la notion de résultat. Or quand le patrimoine, donc (les valeurs inscrites au bilan) fluctue pour des raisons liées à l’exploitation de l’entreprise, le résultat de l’entreprise apparaît au bilan. La notion de compte de résultat comptable fera l’objet d’un très prochain billet.