Consultant formateur indépendant en gestion des entreprises, associations et syndicats professionnels.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 6 novembre 2018

Trouver l'origine des ressources financières d'une entreprise

Une société commerciale est contrôlée par celui qui lui fournit le plus de ressources financières. Nous vous proposons une vidéo qui vous permettra d'étudier simplement la structure financière des ressources d'une entreprise.

On a souvent besoin de savoir qui est le principal décisionnaire dans une entreprise. Or c'est souvent celui qui risque le plus d'argent dans une société qui a le dernier mot.
Le décryptage de la structure des ressources financières d'une entreprise, inscrites au Passif du bilan qu'elle publie chaque année est expliqué par Thierry Goemans dans cette vidéo de "quick learning" destinée aux non-financiers.

Le ratio d'autonomie financière et son complément, le ratio d'endettement n'auront plus de secret pour vous, si vous consacrez deux minutes à cette séquence extraite d'un cursus e-learning préparé par Adjuvamus.
Tout y est prévu pour vous permettre d'accéder simplement au concept de stratégie de financement de l'entreprise.

Lire la suite...

mercredi, 18 juillet 2018

Adjuvamus fête ses 10 ans

26994167_2012291782385519_4235526416353098553_n.jpg
C'est en juillet 2008 que Thierry Goemans a fondé Adjuvamus Management Support. D'abord société de service de DAF externalisée, l'entreprise est aujourd'hui un organisme de formation référencé Datadock, mais aussi un cabinet de conseil en matière de performance et de gestion des organisations.

"Après 10 ans dans cette aventure entrepreneuriale, je me lève chaque matin comme si tout restait à construire : tous les matins, ma seule obsession est de préserver le taux de satisfaction des clients." (Thierry Goemans)

Lire la suite...

mercredi, 7 février 2018

Le "truc" des financiers pour évaluer votre entreprise

Les financiers passent votre modèle économique au cribble avec quelques formules seulement. En tant que porteur de projet ou comme entrepreneur, vous vous devez de comprendre sur quels critères le banquier fonde sa confiance dans votre entreprise. Voici quelques conseils pour démystifier les ratios financiers et pour vous permettre de présenter un business plan cohérent, avec des arguments solides, basés sur des hypothèses chiffrées crédibles.

Eh oui, le point de vue du banquier peut s'appréhender en quelques heures, pourvu qu'on s'en donne les moyens. Petite leçon (gratuite) de finance pour non financiers.

Dans cette video, j'use d'une formule choc : je parle de crashes test, comme on en fait pour évaluer la solidité des voitures. Nous n'allons pas casser votre entreprise. Je prétends seulement vous aider à crédibiliser votre démarche entrepreneuriale et à établir des hypothèses de chiffre d'affaires, de trésorerie et de seuil de rentabilité crédibles.

Les financiers ont leurs outils. Ceux-ci ne sont pas si nombreux. Il s'agit de réfléchir à quelques formules, les équilbres économiques fondamenteux entre ventes, rendement et trésorerie nécessaire pour l'exploitation. Ayant réfléchi et combiné ces notions, vous avez déterminé les facteurs de succès de votre entreprise. Vous vous êtes préparé pour convaincre les partenaires-clés, les investisseurs et les employés-clé. Vous projetez une image réssurante, celle du dirigeant préparé au pilotage stratégique de son entreprise.

Etes-vous capable de gérer une entreprise ?

Lire la suite...

lundi, 29 janvier 2018

Etablir un budget de chiffre d'affaires

Définir un budget de chiffre d’affaires est un must-do de l'entreprise agile. Comment faire pour ne pas passer pour un apprenti-sorcier ? Sur quelles données se baser pour faire le prévisionnel des ventes ? Quelles méthodes permettent une prévision des ventes crédible et comment l'argumenter devant ceux qui vous accompagnent dans le pilotage de l'entreprise ?budget_chiffre_d_affaires.jpg

Pourquoi bien estimer son chiffre d’affaire ?

Une prévision pertinente des ventes aujourd’hui c’est :

  • bâtir des hypothèses qui montrent que vous maîtrisez les variables économiques de votre business
  • pouvoir adapter votre stratégie de pilotage de l'entreprise aux contraintes du moment
  • évaluer le seuil de rentabilité de votre modèle d’affaires.

Je vous donne quelques pistes pour établir un budget des ventes avec méthode :

Lire la suite...

jeudi, 14 décembre 2017

Bons cadeaux aux salariés : exonération de charges sociales

bons_cadeaux_aux_salaries.jpg

 

C'est la saison des cadeaux : faites plaisir à vos salariés pour les fêtes : si vous respectez quelques conditions, la valeur de ces cadeaux sera exonérée des cotisations sociales. Dans le cas contraire, les cadeaux des entreprises à leurs salariés sont considérés comme des compléments de salaires, et donc assujettis aux cotisations, URSSAF et autres.
On vous explique comment bénéficier de la tolérance de l'URSSAF concernant les cadeaux, que ceux-ci soient délivrés par le comité d'entreprise ou directement par l'employeur.

Bons et cadeaux ou présents en nature, les entreprises offrent quelquefois des cadeaux à leurs salariés : les fêtes de fin d'année, la rentrée scolaire, une naissance sont des exemples de circonstances dans lesquelles l'employeur peut fair un cadeau à un ou des salariés.

Ces cadeaux, remis par l'employeur lui-même ou par le truchement du comité d’entreprise, sont, vus par la Loi, comme des compléments de rémunération.

L’assujettissement des cadeaux aux salariés aux cotisations sociales est la règle

Heureusement, lorsque le montant du cadeau est jugé raisonnable, l’URSSAF accorde, par tolérance, une exonération, tant pour la part patronale que salariale des cotisations.

Nous allons vous dire dans quelles circonstances l'exonération est accordée, qu'il s'agisse de cadeaux en nature ou de bons d'achats.

Lire la suite...

jeudi, 29 juin 2017

L’encaissement tardif des créances est un risque létal

risque_impaye_client.png
(Ilustration : rapport 2016 de l'Observatoire des délais de paiement).

Les retards de paiement sont la cause d’une faillite sur quatre. Tant que l’argent de la vente est chez l’acheteur, c’est lui qui en fait ce qu’il veut… Cet argent n’est pas disponible pour être utilisé par le vendeur. Mesurez l’impact des retards d’encaissements pour votre entreprise. Certains clients abusent ? Il faut leur couper l’herbe sous le pied.
Pendant le temps qui sépare la facturation de l’encaissement de la recette, votre client à une dette envers votre entreprise. Cela signifie que vous lui faites « crédit ».

Les ventes sont faites pour être encaissées avant une date prévue.

Une vente est un contrat qui donne des droits et des obligations à l’acheteur et au vendeur. Dans le contrat de vente, le vendeur s’engage à livrer des produits ou prestations de services contre le paiement du prix convenu, au moment convenu. On parle de contrat bilatéral : le vendeur livre les biens ou réalise la prestation et le client paie à l’échéance.

Lorsque l’acheteur laisse passer le délai de paiement convenu, après avoir été servi correctement, il s’octroie un crédit sauvage. Les retards de paiements handicapent votre entreprise

  • qui a besoin de liquidités pour fonctionner.
  • doit mobiliser des moyens pour relancer les mauvais payeurs.

Encaisser les créances comemrciales est un objectif prioritaire

Une vente est parfaite, lorsque son produit est encaissé. L’encaissement de la recette est la source de financement la plus rapide, la moins chère … et la plus naturelle, dans le commerce. Eviter l’impayé, c’est préserver la trésorerie mais aussi la marge commerciale (les créances irrécouvrables minorent le résultat).

Votre entreprise est-elle une banque ?

Lire la suite...

- page 1 de 46